De Saint Nicolas au Père Noël

Le Père Noël, sur son traîneau tiré par des rênes, est la figure mythique de la fête de Noël. Mais sait-on que la figure de Saint Nicolas a précédé celle du distributeur mondial de jouets ?   

Saint Nicolas / Saint Nicholas - Bricolage or DIY at School
        Saint Nicolas (Alexandre Dulaunoy)

Tous les 6 décembre on célèbre la Saint Nicolas, patron et protecteur des enfants, dans de nombreux pays. C’est lui qui distribue chaque année des cadeaux aux enfants qui ont été sages. Il doit sa notoriété et sa popularité à la légende des trois enfants assassinés par un boucher à qui ils avaient demandé l’hospitalité. Le Saint les aurait ressuscités 7 ans après le meurtre.

La légende de Saint Nicolas

Saint Nicolas naquit vers 270 dans la ville de Patara au sud ouest de l’actuelle Turquie et fut l’évêque de Myre. Victime de persécutions sous le règne de Dioclétien, empereur romain qui régna de 284 à 305, on lui attribue de très nombreux miracles, la plupart liés à la résurrection de jeunes enfants. Il serait mort en 343, un 6 décembre, date de sa fête actuelle.

Traditionnellement la figure bienveillante et généreuse de Saint Nicolas reste liée à son contraire, le Père Fouettard. Lui, a pour mission de punir les enfants qui n’ont pas été sages durant l’année écoulée. Cette légende daterait du 18ème siècle et serait l’invention de précepteurs désireux d’effrayer leurs élèves récalcitrants. Pourtant, tout comme Saint Nicolas, le Père Fouettard a une origine historique : lors du siège de Metz par les troupes de Charles Quint au 16ème siècle, les habitants de la ville tournent en dérision l’image de l’empereur en brûlant un mannequin à son effigie, surnommé le Père Fouettard.

Le Père Noël et Saint Nicolas : deux figures similaires

A partir du 17ème siècle, l’Eglise catholique trouve plus significatif d’associer la fête des enfants à celle de la Nativité du Christ, fixé depuis le 3ème siècle au 25 décembre. A partir de ce moment, ce n’est donc plus Saint Nicolas qui va distribuer les cadeaux mais un nouveau venu, le Père Noël. L’homme à l’habit carmin reprend l’essentiel des attributs de son ancêtre.

Aussi bien le Père Noël que Saint Nicolas sont représentés avec une longue barbe blanche, un long manteau rouge. En revanche leur mode de déplacement diffère : le Père Noël utilise un traineau tiré par des rênes pour coller à l’image de la Laponie dont il serait originaire, tandis que Saint Nicolas, de par son origine religieuse et biblique, se déplace à dos d’âne.

En 1821, dans deux contes de Noël, Clement Clarke Moore dépeint sous les mêmes traits la figure de Saint Nicolas et celle d’un lutin sympathique, fumant la pipe, rond et souriant distribuant des cadeaux, qui donnera naissance au Père Noël. C’est à partir de ce moment que les deux figures sont assimilées. En 1850 les Anglais abandonnent définitivement la célébration de Saint Nicolas et se concentrent sur celle de Noël. La figure officielle du Père Noël n’est pourtant créée qu’en 1931 par le dessinateur Haddon Sundblom dans le cadre d’une campagne publicitaire pour Coca-Cola.

La fête de Saint Nicolas reste aujourd’hui encore vivante dans l’est de la France ainsi qu’en Allemagne, où les enfants ont donc deux occasions de se réjouir.

Morgane Ciret

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s