#March4Me – Quand Internet unit les écologistes du monde entier

Suite aux attentats du 13 novembre, les manifestations en marge de la COP21 ont été interdites par le gouvernement français pour des raisons évidentes de sécurité. Par le biais du site web March4me, les activistes climatiques parisiens peuvent se mobiliser et trouver un manifestant dans un autre pays qui marchera pour lui. 

Environnement (pixabay.com/gerald)

Des manifestants du monde entier se regroupent virtuellement pour lutter contre le réchauffement climatique, pendant que 138 chefs d’Etat se rencontrent à Paris entre le 20 Novembre et le 11 decembre à l’occasion de la COP21.

Carlos l’espagnol marchera donc pour Bertrand le Francais. Leese, sud africaine marchera pour Alex. Et Apporv l’indienne amènera Joana à sa manifestation climatique.

La page, disponible en français, anglais et espagnol permet de choisir entre la catégorie «vous marchez pour quelqu’un» ou «vous cherchez un-e marcheur-se». Dans une galerie virtuelle, les participants sont par la suite regroupés en binômes. Si quelqu’un n’a pas encore trouvé de partenaire, il peut tenter sa chance sur Twitter ou Facebook en utilisant le Hashtag #March4me (marche pour moi) ou #IMarch4u (je marche pour toi).

Pouvez-vous marcher pour moi? Demandent les français dans la vidéo d’accueil du site. Jusqu’à maintenant, plus que 28 000 personnes militent ensemble.

Le site a été lancé par Coalition Climat 21 en réponse à l’interdiction des manifestations à paris par le gouvernement français. Cette dernière regroupe plus de 130 organisations de la société civile, des associations de solidarité internationale et des ONG environnementales. Greenpeace, WWF, la Fondation Nicolas Hulot et France Nature et Environnement participent également. Hors de question pour eux de ne pas se mobiliser pour l’environnement : «Ne pas se mobiliser serait irresponsable. On comprend que les attentats changent la donne sécuritaire mais pour le changement climatique, ça ne change rien.» De plus, la décision du gouvernement est vu par beaucoup comme une décision politique puisque de grands rassemblements tels les marché Noël sont permis et leur sécurité ne sera pas assurée. Une raison de plus de se mobiliser.

Après les attentats à Paris, Beyrouth ou Bamako, «il est plus que jamais nécessaire de continuer à se mobiliser pour un monde de paix», explique la coordinatrice de Coalition Climat 21, Juliette Rousseau.

Le site web n’est pas seulement un mouvement en parallele de la COP21, c’est un moyen de promouvoir la solidarité entre les nations du monde. La terreur s’est abattue sur toute la société, il faut donc renforcer le sentiment d’unité. March4me à ainsi une double vocation, environnementale et sociale.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s