Qu’est-ce que la COP21 ?

La Conférence Paris Climat 2015 (la fameuse COP21) a ouvert ses portes lundi 30 novembre à Paris sur le site du Bourget et ne les refermera que le 11 décembre. Le plus gros événement diplomatique accueilli par la France et l’une des plus grandes conférences jamais organisées.  COP, que se cache-t-il derrière ces trois lettres ?

24283989302_f9f3b228e6
Logo officiel de la COP21  (http://cop21.gouv.fr)

La COP21 – abréviation de Conférence des Parties, ou de Conference of Parties – est une conférence des Nation Unies, organisée et présidée par la France. Les chefs d’Etat participants ont été accueillis par François Hollande, Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations Unies, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie et et Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, qui préside la COP21. L’événement est présenté comme historique.

On ne parle que d’elle depuis des mois… Mieux vaut tout de même un petit rappel des acteurs et enjeux.

L’objectif de cette conférence sur le climat est d’élaborer les bases d’un nouvel accord universel  pour lutter contre le dérèglement climatique. L’accord devra être applicable à tous les pays à partir de 2020, et juridiquement contraignant. Trois conditions devront faire partie de cet accord :

  • il devra contenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C,
  • chaque pays s’engagera à réduire les émissions de gaz à effet de serre et des solutions pour financer durablement la lutte et l’adaptation au changement climatique seront mises en place,
  • l’accord prendra en compte « les besoins et les capacités de chaque pays ».

Chacun des 195 pays présents lors de la Conférence doit approuver ce futur accord. Chaque voix compte avec la même importance, quelque soit la taille ou la puissance économique du pays. C’est du moins ce qui est dit sur le papier, puisque certains Etats, particulièrement la Chine et les Etats-Unis, jouent un rôle beaucoup plus important. La Conférence réunit les délégations officielles des 195 Etats et de l’Union Européenne, c’est-à-dire les représentants d’Etats et des négociateurs. Des organisations non-étatiques, accréditées par l’ONU, participent également à la COP. Elles pourront prendre part aux discussions et ainsi attirer l’attention des négociateurs sur des questions ou solutions particulières qu’elles jugeraient négligées. Pour parvenir à un nouvel accord à l’issu des onze journées de négociations, les 195 Etats se sont régulièrement réunis l’année passée pour avancer sur le texte qui sera voté à Paris dans quelques jours. Avant le début de la COP21, chaque pays a été invité à fournir ses engagements en matière de réduction de gaz à effet de serre. Au total, la COP21 rassemble près de 40.000 participants.

Le bal des chefs d’Etat

A l’inverse des précédentes COP, les chefs d’Etat se sont rendus sur place à l’ouverture, et se sont exprimés en premier. Leur but : donner une impulsion politique aux négociations. La journée du lundi a été dédiée à leurs discours respectifs. Des discours consensuels, qui cachent des intérêts contradictoires et conflictuels.

L’accord recherché peut-il réellement être contraignant ?

Il n’y aura pas de sanctions, puisqu’il n’existe aucune instance internationale pouvant les mettre en oeuvre. Les Etats-Unis ont par ailleurs d’ores et déjà fait savoir qu’ils n’accepteraient pas un accord les obligeant à passer devant le Congrès, à majorité républicaine hostile aux engagements sur le climat. François Gemenne, chercheur en sciences politiques, a déclaré sur France Inter que les Etats pourront « faire ce qu’ils veulent ». Il estime que : « si un État ne veut rien faire, personne ne peut lui imposer, sauf la pression de la rue, de la société civile et un effet de réputation ».

Qui sont les mauvais élèves ?

Certains Etats restent très réticents à la lutte contre le réchauffement climatique. Notamment l’Arabie Saoudite et le Vénézuela, tous deux producteurs de pétrole. Si l’Arabie Saoudite a compris que la transition énergétique est inévitable, elle souhaite la repousser au maximum. Elle refuse également la limite des 2°C. De son côté, le gouvernement vénézuélien n’ose pas augmenter le prix  jusqu’alors dérisoire de l’essence à la pompe. Les Vénézuéliens consommeraient quatre fois plus de CO2 que leurs voisins colombiens.

Deux autres mauvais élèves très attendus : la Chine et les Etats-Unis, respectivement les deux plus gros émetteurs de CO2. Le gouvernement chinois a annoncé sa volonté de réduire de 60% les émissions de ses centrales de charbon d’ici à 2020, en les modernisant. Au premier jour de la COP21, Pékin s’étouffait sous ses particules fines. Coïncidence des dates, qui montre l’urgence à réagir. « La COP21 devrait se tenir à Pékin et personne ne devrait pouvoir partir sans avoir signé l’accord », a commenté avec humour un internaute chinois dont les propos sont rapportés par Les Echos. Avec la Chine, les Etats-Unis sont l’autre acteur sans lequel un accord ne peut être possible. Barack Obama a reconnu lundi la responsabilité de son pays dans le dérèglement climatique, et dit vouloir agir. Mais n’oublions pas qu’il est entouré d’un Congrès républicain, très largement climatosceptique, qui refusera de signer un accord contraignant.

Pourquoi la barre des 2°C ?

Depuis 2009, les pays signataires s’accordent pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici à 2100. Selon des experts, le franchissement de cette limite entrainerait la multiplication d’événements climatiques exceptionnels (ouragans, sécheresse, pluies diluviennes…). D’autres estiment que 2°C, c’est déjà trop. Le site de Terraeco  rapporte que « que bon nombre d’Etats insulaires préconisent un objectif de 1,5°C », et que la limite des 2°C représente un niveau déjà dangereux de réchauffement.

Publicités

Une réflexion sur “Qu’est-ce que la COP21 ?

  1. Noitasilagel 4 décembre 2015 / 11 h 18 min

    Vous oubliez de dire que la cop21 est une arnaque, un os pour calmer les chiens, de la poudre aux yeux. Comme le dit Ophelie dans TerraEco, si la Cop21 reussi, c’est plutot mauvais signe

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s